présentation : Athanamir

    Partagez
    avatar
    Athanamir

    Messages : 117
    Date d'inscription : 16/08/2009
    Age : 27
    Localisation : Haute Savoie

    présentation : Athanamir

    Message  Athanamir le Dim 16 Aoû - 13:02

    Nom (IG) : Athanamir
    Nation : Humains
    Parrain : Erbmos

    Quelques mots sur moi :

    Je suis en prépa à grenoble avec erbmos et j'ai trouvé l'idée sympa donc me voilà embarqué dans cette aventure !
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 66
    Date d'inscription : 27/07/2009

    Re: présentation : Athanamir

    Message  Admin le Dim 16 Aoû - 13:37

    Bienvenu a toi de la par de toute l'administration.
    avatar
    Athanamir

    Messages : 117
    Date d'inscription : 16/08/2009
    Age : 27
    Localisation : Haute Savoie

    Re: présentation : Athanamir

    Message  Athanamir le Mer 23 Sep - 21:24

    L'histoire que je vais vous conter maintenant est celle d’Athanamir le Brave, l’un des plus puissants guerriers ayant jamais foulé le sol Armoricain. Mais écoutez plutôt.
    C'était un hiver particulièrement tenace. Les greniers étaient vides depuis longtemps et l'on avait déjà abattu le bétail pour survivre. Athanamir était alors âgé de treize printemps. Il revenait de Turfann où il avait offert ses services pour pouvoir rapporter de quoi nourrir son village. Alors qu'il traversait une forêt, son voyage touchant à sa fin, une bande de brigands l'attaqua. Le garçon eut beau se défendre comme une furie, sa fronde n'était pas de taille à affronter une vingtaine de haches et d'épées maniées par des bras d'adultes. Il était sur le point de mourir, lorsqu'un événement inattendu se produisit. Une troupe de cavaliers en armure surgit au détour du sentier, et les brigands détalèrent. Mais Athanamir n'était pas leur première victime, ils avaient visité son village, tuant les habitants et brûlant les fermes.
    Le roi Kétill décida alors de recueillir le jeune garçon. Sa forteresse se dressait au sommet d'une falaise dont les pieds plongeaient dans l'océan déchaîné. Athanamir aimait se promener dans les rochers en contrebas. Mais ce n'était pas là sa seule occupation. Il apprit vite à se battre, et bientôt il surpassa tous les gardes du château. Il fut adoubé à 15 ans et devint un chevalier connu dans toute la région. A 17 ans, il jura fidélité au roi dans l'espoir de pouvoir prouver sa valeur au combat en tant que vassal. Lors de cette cérémonie, Kétill lui offrit deux objets qui ne le quitteraient plus de toute sa vie : un cor de guerre incrusté de caractères d'argent et une épée étincelante appelée Aznardil, dont la garde était sertie de pierres précieuses. Ainsi commença une vie de batailles. Partout où passait Athanamir, il remportait la victoire. Il débarrassa les côtes des Korrigans Naufrageurs. Il massacra les Pirates Noirs… Mais ce ne sont pas là les moindres de ses exploits. Il réussi à éliminer les brigands qui hantaient les forêts et à redonner aux villageois la confiance en leurs seigneurs.
    Puis un jour, alors que Kétill commençait à se faire vieux, n'ayant aucun héritier, il envoya Athanamir en expédition dans le but de rapporter la preuve de leur valeur, une dent du Dragon. Athanamir quitta donc son fief et partit vers l'Orient.
    Peu à peu, il quitta les terres gelées qu’il avait toujours parcourues et pénétra dans des territoires verdoyant aux végétaux inconnus. Il voyagea longtemps puis un jour, alors qu’il traversait une forêt, il entendit un rugissement qui fit vibrer l’air autour de lui. Les oiseaux cessèrent de chanter et un silence inquiétant succéda au tumulte. Prudemment, Athanamir avança parmi les arbres et soudain il l’aperçu au milieu d’une clairière. Le Dragon… Durant ces arrêts dans les villages qu’il avait traversés, il en avait souvent entendu parler… Il ne s’agissait pas des dragons que chevauchaient les Dragonniers mais d’une bête bien plus puissante et plus redoutable… Tout de suite il s’avança et dégaina son épée. Il fit lui fit face et lui dit en ancien langage : « C’est un honneur de t’affronter Dragon ». A sa grande surprise, le Dragon répondit. Il dit : « C’est la première fois qu’un humain me parle dans cette langue ancestrale… Tu es peut être digne de m’affronter… »
    Alors, Athanamir comprit que le Dragon n’était pas une bête mais un être à part entière. Il se devait de l’affronter car c’était là sa quête mais il savait que s’il gagnait, le monde serait privé d’une entité magique, d’une des plus honorables espèces connues. Il se mit alors en garde et chargea. Il s’en suivit alors un duel sans merci entre les deux titans. Chacun avait enfin trouvé un adversaire à sa taille. Le soleil se coucha, laissant place à sa sœur la lune et le combat se poursuivait toujours. Le fracas de la lame d’Athanamir frappant les écailles du Dragon se répercutait entre les arbres de la forêt et les torrents de feu déversés dans la clairière illuminaient la nuit, éclipsant la lumière des étoiles. Puis, alors que l’obscurité palissait, on put entendre un ultime hurlement dans les bois. Athanamir venait d’enfoncer sa lame dans le cœur du Dragon. « Tu m’as vaincu, dit-il, et je suis heureux que ce soit toi qui l’ai fait… Ce fut un honneur Athanamir, fils de Dragon… »
    Alors, la lumière de ses yeux s’éteignit et son corps explosa en une myriade de poussière lumineuse. Athanamir resta seul au milieu de la clairière et il éclata en sanglot. Il venait de détruire le dernier représentant d’une lignée... Il resta ainsi à genoux plusieurs minutes, puis le soleil s’éleva au dessus de la cime des arbres et les premiers rayons vinrent frapper l’épée d’Athanamir faisant étinceler l’image d’un dragon sertie dans la garde. Dés lors, il se jura de ne faire plus que le bien autour de lui en mémoire du Dragon. Il regagna alors le Nord Incertain et le château de Kétill.

    Le roi Kétill se réveilla tôt ce matin-là, et quand il regarda au dehors, il s'aperçut que le sol devant la porte du château était beaucoup plus sombre que d'habitude. Et lorsque le soleil se leva, il la vit. Au pied de sa forteresse s'étendait une immense armée de l’Empire du Levant qui n'était pas venue en visite de courtoisie. Ils étaient des milliers de milliers. Le roi résista le plus longtemps possible. Il soutint le siège près d'un mois mais il préférait périr au combat que de mourir de faim. Alors une nuit, il rassembla son armée derrière le pont-levis et lança la charge. L'effet de surprise leur fut avantageux, mais bientôt ils furent submergés par la marée de lances des adversaires.
    Le roi et ses hommes frappaient, taillaient, fendaient le flot d’armures et de chaire des ennemis, mais le torrent déchaîné d’épée repoussait toujours les multiples assauts, aussi puissant soient-ils.
    Ils combattirent toute la nuit et l'aube arriva. Kétill se battait toujours avec ses meilleurs soldats autour de lui.
    C'est alors qu'un cor retentit à l'est. Le son se répercuta dans les grottes de la falaise et résonna comme des centaines de trompettes appartenant à une armée depuis longtemps oubliée. Et sur la colline faisant face au château, on vit se détacher une silhouette sur le soleil levant. Athanamir et les renforts se dressaient sur leurs chevaux face à l'ennemi. Il dégaina Aznardil qui flamboya comme un éclair dans le brouillard et s'élança au galop au combat dans un cri de rage tel qui n’en fut jamais plus donné d’entendre dans toute la Bretagne. La plupart des hommes qui lui faisait face fuirent et Athanamir réussi à rejoindre son suzerain.
    - « Tu arrive à point nommé.
    - Messire vous devez fuir. Nous couvrirons vos arrières, dit Athanamir.
    - Je ne partirai pas sans toi, répondit le roi.
    - Il y a fort longtemps, vous avez sauvé un garçon sans défense d'une mort certaine. Aujourd'hui, l'heure est arrivée de vous rendre la pareille. »
    Ils débattirent longtemps, mais alors que l'armée ennemie revenait à la charge, Kétill décida de partir. Il serra Athanamir contre lui et lui fit ses adieux. Puis il se détourna. Athanamir l'appela :
    - « J'ai accomplit la quête que vous m'aviez confiée. »
    Il lui lança un objet de la taille d'une dague : une dent de Dragon. Une larme coula le long de la joue du roi. Il la lui rendit et dit :
    - « Tu l'as méritée Athanamir. Adieu mon fils… »
    Puis il partit et lorsqu'il atteignit le sommet de la colline, il se retourna et cria :
    - « Gloire Athanamir ! »
    Athanamir attaqua de front avec ses quelques chevaliers survivants. Il ne resta bientôt plus que lui contre des centaines d'autres hommes. Ce jour là, Aznardil aidée par la dent de Dragon fit couler plus de sang qu'aucune autre arme dans toute une vie. Les soldats ennemis s’effondraient par vagues de dix sous le déluge de coups d’Athanamir. Il fut poussé jusqu'au bord de la falaise mais combattait toujours. Il ne fuirait pas. Il avait juré fidélité à son suzerain, il combattrait donc jusqu'à la mort. Il mourrait pour son roi. Il mourrait pour l'honneur. Mais que peut faire une épée même légendaire contre tant de haine ? Athanamir fut percé de deux flèches avant de tomber dans l'océan depuis le haut de la falaise.
    Kétill, lui parvint à rejoindre ses autres vassaux et anéantit tous ses assaillants. Athanamir fut retrouvé échoué sur le sable mais la mort n’avait pas encore voulu l’emporter. Il fut soigné par les meilleurs guérisseurs du Roi et fut bientôt sur pied.
    A nouveau il parcouru le monde, s’opposant aux tyrans pour venir en aide au plus faible et il réunit douze guerriers sous sa bannière. Les Fils du Dragon étaient nés… Nombreux furent leurs exploits et tous ne peuvent être comptés ici. Toujours est-il qu’Athanamir dut bientôt s’allier avec d’autres membre du Nord Incertain afin du lutter contre les incursions toujours plus fréquentes des forces de l’Empire du Levant. Certain des Fils du Dragon le rejoignirent tandis que d’autres poursuivaient leur lutte de leur côté.
    Mais comme tout homme, Athanamir devait finir par mourir et après de nombreux combats, il fut tué au champ d’honneur, seul contre tous, face aux armées du Levant.
    Cependant, Athanamir le Brave n'a jamais vraiment disparut, et certaines fois, à l'aube, on peut distinguer le son d'un cor dans le lointain et voir de dessiner à travers la brume matinale, la silhouette d'un cavalier coiffé d'une couronne de lumière s'éloignant dans un fracas de galop, à l'Ouest, vers une prochaine bataille.

    Gautama

    Messages : 25
    Date d'inscription : 08/09/2009

    Re: présentation : Athanamir

    Message  Gautama le Dim 27 Sep - 0:25

    Magnifique, gloire a toi
    avatar
    Athanamir

    Messages : 117
    Date d'inscription : 16/08/2009
    Age : 27
    Localisation : Haute Savoie

    Re: présentation : Athanamir

    Message  Athanamir le Dim 27 Sep - 0:53

    Merci ^^
    avatar
    Ealden

    Messages : 26
    Date d'inscription : 18/08/2009
    Age : 22
    Localisation : Féchy

    Re: présentation : Athanamir

    Message  Ealden le Dim 27 Sep - 15:52

    t'as mis combien de temps pour écrire sa
    avatar
    Athanamir

    Messages : 117
    Date d'inscription : 16/08/2009
    Age : 27
    Localisation : Haute Savoie

    Re: présentation : Athanamir

    Message  Athanamir le Dim 27 Sep - 16:34

    30-45 min environ
    avatar
    Ealden

    Messages : 26
    Date d'inscription : 18/08/2009
    Age : 22
    Localisation : Féchy

    Re: présentation : Athanamir

    Message  Ealden le Dim 27 Sep - 16:48

    et pour trouver l'inspiration ?????
    avatar
    Athanamir

    Messages : 117
    Date d'inscription : 16/08/2009
    Age : 27
    Localisation : Haute Savoie

    Re: présentation : Athanamir

    Message  Athanamir le Dim 27 Sep - 17:37

    la Bretagne
    avatar
    Ealden

    Messages : 26
    Date d'inscription : 18/08/2009
    Age : 22
    Localisation : Féchy

    Re: présentation : Athanamir

    Message  Ealden le Dim 27 Sep - 17:53

    nn je parle du temps que t'as mis pour trouver l'inspiration
    avatar
    Athanamir

    Messages : 117
    Date d'inscription : 16/08/2009
    Age : 27
    Localisation : Haute Savoie

    Re: présentation : Athanamir

    Message  Athanamir le Dim 27 Sep - 18:09

    le voyage en bretagne à aidé et après ben c'est venu comme ca
    avatar
    Ealden

    Messages : 26
    Date d'inscription : 18/08/2009
    Age : 22
    Localisation : Féchy

    Re: présentation : Athanamir

    Message  Ealden le Dim 27 Sep - 18:20

    ah ok
    bon si tout le monde doit se présenter comme ça
    on n'est pas sorti de la taverne
    avatar
    Athanamir

    Messages : 117
    Date d'inscription : 16/08/2009
    Age : 27
    Localisation : Haute Savoie

    Re: présentation : Athanamir

    Message  Athanamir le Lun 28 Sep - 22:10

    non mais ca m'a fait plaisir de le faire comme ca
    avatar
    Ealden

    Messages : 26
    Date d'inscription : 18/08/2009
    Age : 22
    Localisation : Féchy

    Re: présentation : Athanamir

    Message  Ealden le Mar 29 Sep - 22:11

    en tout cas je trouve que c'est très bien écrit cher frangin. cela ne fait que confirmer ce que je pensais : vous êtes un écrivain hors pair

    Contenu sponsorisé

    Re: présentation : Athanamir

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 24 Oct - 0:34